Navigation access key


1414

Alarmnummer Schweiz

Anrufen


+41 333 333 333

Aus dem Ausland

Anrufen


contenu

Conférence de presse annuelle 2017

Deux premières pour le sauvetage aérien : la Rega s'appuie sur la vidéo-laryngoscopie et la technique laser

 

 

L’ensemble des hélicoptères de sauvetage et des avions-ambulance Rega sera pourvu de vidéo-laryngoscopes ; l’organisation utilise ainsi l’imagerie médicale pour l’amélioration de la prise en charge des fonctions respiratoires en mission. La Rega s’équipe pour l’avenir en s’appuyant sur la technologie la plus moderne. De plus, elle est en outre la première organisation civile au monde à s’équiper d’un système d’alarme laser pour détecter les obstacles – pour plus de sécurité au bénéfice des patients et des équipages. Lors de sa conférence de presse annuelle, la Rega a passé en revue une année 2016 intensive : plus de 15'000 missions et une augmentation substantielle du nombre de donateurs confirment à quel point elle répond à un besoin pour la population.

À ce titre, par exemple, les équipages disposent désormais d’un vidéo-laryngoscope pour l’examen et la sécurisation des voies aériennes en intervention. Les hôpitaux recourent depuis longtemps à la vidéo-laryngoscopie lors de procédures d’intubation. « Aux yeux de la Rega, les possibilités médicales au sol doivent en effet également profiter aux patientes et patients dans les airs », ajoute avec conviction le Prof. Dr méd. Christian Kern, vice-président du Conseil de Fondation et président de la commission médicale.

Une caméra pour une meilleure visibilité

L’utilisation du vidéo-laryngoscope à l’extérieur, lors d’une mission de la Rega, doit répondre à des exigences supplémentaires en termes de dimensions, de poids et d’adaptation aux différentes conditions météorologiques. La Rega possède désormais un vidéo-laryngoscope perfectionné techniquement, portable et robuste, qui, en dehors de l’hôpital, peut être utilisé sur le terrain à l’extérieur. L’imagerie permet au médecin urgentiste, et désormais également au sauveteur professionnel – ou, à bord de l’avion-ambulance, à l’infirmier – de suivre la procédure. L’équipage de la base bernoise de la Rega a expérimenté avec succès, un an durant, l’utilisation du vidéo-laryngoscope en mission. Il l’a également utilisé en plein soleil et dans la neige pour vérifier la visibilité de l’image affichée. Le dernier modèle viendra prochainement s’ajouter à l’équipement standard de la flotte.

Un laser pour plus de sécurité

Afin d’accroître la sécurité des patients et des équipages en mission, la Rega, en collaboration avec le fabricant d’hélicoptères Leonardo, teste un système d’alarme laser pour détecter automatiquement les obstacles à la navigation aérienne. Durant le vol, le laser installé scanne l’environnement en permanence ; il est capable de détecter les câbles les plus minces et les mâts sur une distance de deux kilomètres. La zone opérationnelle de la Rega est caractérisée par une topographie difficile et de nombreux obstacles à l’aviation. Désormais, des vols d’essai effectués en collaboration avec le fabricant permettent l’examen de la précision et de la fiabilité du système dans les vallées de montagne avec de nombreux obstacles à l’aviation tels que les petits téléphériques de transport et les câbles spécifiques aux travaux agricoles alpins. Ce système est utilisé avec succès dans certains hélicoptères militaires. Ces vols d’essai auront lieu ce printemps, en collaboration avec le fabricant Leonardo, dans le nord de l’Italie. Ce dispositif doit faire partie intégrante de l’équipement des trois hélicoptères toute météo AW169 FIPS prévus pour 2021.

« La sécurité de nos patients et de nos équipages constitue pour nous la priorité la plus élevée. Nous y consacrons d’énormes moyens, pour la formation et le perfectionnement de nos collaborateurs, sur les plans de l’organisation et des technologies les plus modernes utilisées pour nos missions », soulève Sascha Hardegger, chef des opérations hélicoptère et membre de la direction. 

Une nouvelle fois plus de 15'000 missions sur une année

En 2016, la Centrale d’intervention de la Rega a organisé un total de 15'093 missions, légèrement plus que l’an dernier (+0.3%). Le nombre d’opérations hélicoptère a quant à lui quelque peu diminué (11'055, -1,2%). En règle générale, les chiffres liés aux opérations des hélicoptères reflètent les conditions météorologiques et le comportement de loisirs de la population suisse. En raison d’un hiver 2016 plutôt chaud et par conséquent sans neige, l’hélicoptère a nettement moins volé en janvier (-4.7%) et en février (-17,6%). En revanche, le mois de septembre a bénéficié d’un ensoleillement supérieur à la moyenne et conduit à une sollicitation quotidienne intensive (+18,2%).

En parallèle, le nombre de missions effectuées par les trois avions-ambulance de la Rega a augmenté. 858 missions (+4,6%) ont permis de rapatrier au total 869 patients (+5,3%) du monde entier vers la Suisse. En particulier, le nombre de patients rapatriés sur des vols de ligne a significativement augmenté (354, +12%). Cette alternative à l’avion-ambulance est privilégiée lorsque l’état du patient est suffisamment stable et que le transport pour les patients et leurs compagnons de voyage est raisonnablement possible.

Evolution réjouissante du nombre de donateurs

Les donatrices et les donateurs constituent le socle de la Rega. En 2016, leurs contributions ont couvert plus de 60% du budget de la Rega. Ils permettent à la Suisse de bénéficier d’un sauvetage aérien mondialement reconnu. Au 31 décembre 2016, ce sont au total 3,376 millions de donateurs qui soutiennent la Rega. Cela représente une augmentation de 93'000 personnes par rapport à l’année précédente. Sascha Hardegger, membre de la direction, est reconnaissant de ce soutien sans faille de la population suisse : « Merci à nos fidèles donatrices et donateurs ; ils nous permettent de placer le patient au centre de nos préoccupations, le tout sans apport financier du secteur public ou privé. »  

Bilan 2016 de la Rega en Romandie:

  • Base Rega Lausanne: 798 missions au total, dont 393 primaires* et 387 secondaires**
  • Base partenaire Rega-HUG: 338 missions au total, dont 224 primaires et 112 secondaires

* missions avec prise en charge médicale sur le lieu même de l’intervention
** missions de transfert entre hôpitaux

Documents relatifs à la conférence de presse:

Complément d'informations

Devenez donateur

Merci de votre soutien

Devenez donateur!

Newsletter de la Rega

Abonnez-vous dès à présent!

Newsletter de la Rega

Maintenant dans le shop Rega

Rega-Memo

Début de la page